Histoire

DECOUVERTE DU NEUROFEEDBACK

 

Hans Berger,Neuropsychiatre Allemand, a mis au pont en 1920, le premir électroencéphalogramme (EEG) et mis en évidence les premières bandes de fréquences significatives avec les ondes Alpha et Beta. 
La recherche marque alors le pas, jusqu'à ce qu'en 1956, Jospeh KAMIYA, de l'Université de Chicago, entraine un volontaire à émettre des ondes Alpha. Le Biofeedback-EEG est né. 
Puis les choses s'accélèrent,en 1968 le Dr Barry Sterman de l’Université de Los Angeles (UCLA), collabore avec la NASA et obtient ses premiers succès en Neurofeedback sur des crises d'épilepsie chez l'être humain. 
Depuis de nombreux chercheurs du monde entier comme Eugène Peniston, Paul Kulkosky et de nombreuses études scientifiques ont ainsi validés les résultats obtenus sur l’hyperactivité TDAH ( Attention Deficit Hyperactivity Disorder), le Stress post traumatique et l’alcoolisme.. 
C'est depuis les années 90, grâce à l'apport de l'informatique personnelle que le Neurofeedback se présente sous sa forme actuelle. 


ISNR (International Society for Neurofeedback Research) diffuse toutes les bibliographies sur les articles scientifiques des quatre dernières décennies.